Voilà. Le 1741 a répondu à mes attentes de découverte et de surprise.

A travers le blog et différentes rencontres, j’ai eu la chance de découvrir une belle flopée de grandes tables alsaciennes. C’est un immense plaisir et un honneur que d’être prise au sérieux par ces grands noms de la gastronomie alors que je ne suis qu’une blogueuse au coeur de la géante blogosphère.

Quand j’ai l’opportunité d’aller tester une grande table, j’ai une attente avant toutes les autres : être surprise gustativement. J’ai envie de vivre un moment fou, de ne pas comprendre ce qu’il se passe dans ma bouche (rien de sexuel ici).

Et j’ai complètement été charmée par le 1741.

Cette semaine, je suis allée tester quelques plats de la carte avec mon ami Nathan qui est attaché de presse pour le groupe CM Collection. Il avait bien choisi les plats les plus exclusifs et les plus fous de la carte. Je n’ai pas été déçue du voyage !

Y a des formules abordables ?

Oui ! Sinon, ça n’aurait pas sa place ici 🙂
Il existe une formule à 42 euros le midi. Elle change toutes les semaines.

Voici celle proposée jusqu’au 16 octobre par exemple :

Croustillant de Pied de Veau et Langoustine
Condiment céleris et cornichons

Filet de Merlan de ligne
Salsifis et radis noir, gel au citron

Meringue légère au pain d’épices
Pomme verte et vinaigrette pomme / aneth

42,00€ Hors boissons
62,00€ Avec deux verres de vin accord

Retrouvez l’ensemble des menus et des mets à la carte par ici

Ok, t’as mangé quoi ?

Bon alors déjà, je n’ai même pas compté les plats. Et j’aurais du. Enfin, j’aurais du demander AVANT de commencer parce que j’ai fini PLEINE et absolument pas concentrée sur mon boulot l’après-midi.

A noter : le pain rond qui ressemble à un escargot est un fait un pain au à la fleur de sel. Il est servi avec plein d’autres pains et du beurre au poivre et au sel de Guérande.

YUMMY !

***

Trois mignardises pour ouvrir l’appétit : saumon gravlax et sauce raifort, croque monsieur au serrano et tomate séchée, dôme champignons sur croustillant au parmesan

OKKKKK

***

Le parmesan est à l’honneur dans le croustillant, sous lequel on trouve une crème légère et du hareng !
Plat surprise !

PARMESAN POWAAA

***

Coucou l’anguille avec sa mousseline de poireaux !
Goût vraiment étrange… Je le dis… je le dis pas… je le dis… je le dis pas…

OK, ça m’a fait penser à une knacky !

Filet d’anguille / Légèrement fumé, mousseline de poireaux

***

Expérience folle du jour, la dégustation d’un des plats les plus connus du restaurant : L’oeuf à 64 degrés.
Rien que l’assiette est une oeuvre d’art à elle-même.

Œuf à 64° /  Saumon façon gravelax et crème d’Isigny

Une fois ouvert, on découvre le saumon gravlax, la crème d’Isigny, la hollandaise sur les côtés, des dizaines de saveurs qui se mélangent et qui font rêver tes papilles.

***

Moi qui pensait qu’on avait fini de manger… NON ! Et j’étais déjà pleine ^^

On a enchaîné le LE PLAT le plus surprenant du jour.
A première vue, vous allez me dire qu’il n’a rien de spécial « oui c’est du poisson quoi ».
En effet.
Mais les feuilles que vous voyez posées dessus ont le goût de l’huître.

IMPROBABLE !

Je n’avais jamais mangé ça de ma vie, c’était fou.

Filet de sole de petit bateau / Coquillages et beurre au safran

***

Le déjeuner a touché à sa fin avec un dessert plus que léger, rempli de saveurs exotiques et tropicales.
La chibouste !

A manger, sans modération !

Ravioles de mangue et fruit de la passion / Parfait glacé passion

***

Et pour finir, ENCORE de la gourmandise…

***

Effectivement, je ne vous dirais pas que ce menu est à un super prix compétitif défiant toute concurrence. On est quand même dans un restaurant gastronomique strasbourgeois. Les tarifs vont donc de paire avec son étiquette. Sans parler du cadre et de la localisation qui sont tout simplement sublimes. Voici quelques photos pour vous faire une idée si vous ne connaissez toujours pas…

***

22 Quai des bateliers
67000 Strasbourg

Ouvert de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 22h00
Fermé le mardi et mercredi (hors sessions parlementaires) 

Lien vers la page Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.