Forcément, dans mon quartier favori où se trouve le Kokomo, le Catering, le Santosha,
je tombe sur l’Epicerie Bordelaise, restaurant qui propose des spécialités thais, vous aimez ça ?

Première observation : Devanture toute mignonne dans l’esprit asiatique avec deux/trois tables (hautes) à l’extérieur (bon, c’est plus vraiment la saison des terrasses…bouhou moi je suis frileuse !).

Je m’installe avec mon copain (qui m’invite d’ailleurs, ce soir-là, pour fêter nos 1 mois, trop cute).
Aperçu des cartes/menu : PAS FAN, dans le sens où, appart le nom des plats, où ne sait pas trop ce que l’on va manger…perturbant, non ?
On se laisse pas déstabiliser et on commande, on a faim !

Recommandé par mon copain (et approuvé par moi-même, haha) je ne prends pas une eau plate ou un verre de rouge mais un Lassi. Autrement dit, une boisson faite-maison (ah, ça commence à devenir intéressant !) à base de lait de coco, mangue fraîche, jus de mangue & biensur, LES et non pas LE ingrédients secrets et mon dieu, la dégustation fut su – ccu – lente. J’ai adoré ce mix de produits et la fraîcheur de cette boisson ! Le lassi, je l’apprécie ! (quelle rime fabuleuse, n’est-ce pas ?)

Et là, et là, c’est la dégringolade, l’appel des dieux, les papilles en fête…
Le Bo Banh Mi Burger, cette petite pépite. Burger au bun boulanger, rumsteak mariné & haché, concombre, carottes râpées, oignon rouge, salade iceberg, menthe, coriandre, cacahuètes, oignons frits et sauce maison. W A O U.
Le rumsteak mariné était VRAIMENT bien mariné, c’était super bon.
Vous remarquez sur la photo que les feuilles de salade partent de tous les côtés du burger.
J’ai volontairement photographié mon plat après l’avoir découpé car le burger est servi un peu comme un kinder surprise…La viande est dissimulée dans les feuilles de salade (l’astuce trop bidon pour garder la chaleur de la viande avant le service, good job !).

Enfin, mon copain et moi clôturons le repas avec un dessert (comment ça, pas de touche sucrée ?), un bon cheesecake (bien fat cela-dit) à base de mascarpone (coucou les calories, demain je vais courir moi) et à base de chocolat blanc (olalalala).
Alors : OUI c’était super bon, mais NON ce n’était pas raisonnable. Bien que le burger soit servi sans accompagnement (2€ supplémentaires pour un bol de riz, et franchement, vous pouvez vous en passer), il est largement suffisant pour manger à sa faim, ils ne sont pas radins sur la garniture !

Alors, on va manger thai cette semaine ?

 

 

Highlights info row image

L’Epicerie Bordelaise
12, Rue Ravez
33000 Bordeaux

Highlights info row image
05 33 48 43 33

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.