La biéquoi ? Biérologie ? ça existe vraiment ce mot ? 

La biérologie (ou zythologie, moins sexy) est la discipline qui se consacre à l’étude de la bière, du brassage, et des brasseries, tant au point de vue historique que technique, ou encore gustatif. #merciwikipedia 

Je vous ai perdus ?

En fait, le biérologue (métier de mes rêves) est un peu comme un sommelier. Un sommelier de la bière somme toute. C’est lui qui vous dira avec quel plat accorder votre bière (et des fois c’est trèèèès étonnant et surprenant). Tel un oenologue, il connait sur le bout des doigts les étapes de fabrication d’une bière et les différents ingrédients qui la composent.

Je vous en parlais il y a peu, mais je vous conseille dès que vous aurez le temps d’aller visiter la Brasserie Heineken de Schiltigheim où vous trouverez la plus ancienne et la plus belle salle de brassage de France…

Le concours de biérologie

4213471-6387219Parlons peu, parlons bien. J’ai eu le privilège d’être invitée à la table d’Arnaud Lesage, gagnant du concours de biérologie en 2012. Parrain de l’édition actuelle, il présidait la table et nous a partagé son expérience et son amour pour la bière.
Info ++ : Arnaud est également le fondateur du Code-Bar et du What The Fox. J’ai rencontré un jeune homme bourré de talent, d’idée, et passionné par son métier. Quel plaisir !

Le concours de biérologie est composé de 4 étapes : le service parfait du demi, l’alliance des bières et des mets, l’analyse de la bière, et enfin la bière en cocktail. Chaque année, une multitude d’étudiants se retrouvent en compétition en vue de remporter le prix du meilleur biérologue de France.

Ils ont ma reconnaissance à vie. 

IMG_5506À la même table on retrouvait Hervé Marziou, personnage extravagant, atypique et…. biérologue ! Spécialiste de la bière il donne des cours, partage son savoir, transmet son amour pour son métier et pour cette boisson du bonheur.

C’est lui qui lance le concours de Biérologie dans les années 2000 au sein d’Heineken…

Il nous a expliqué comment verser une bière dans un verre comme un pro :
1. Rincer votre verre pour enlever toute aspérité
2. Penchez le à 45 degrés (à vue d’oeil oui)
3. Versez la première partie de la bière franchement pour faire de la mousse
4. Versez le reste en veillant à bien laisser la mousse

Mais pourquoi ? Moi j’aime pas la mousse !

Sachez que la mousse protège la bière et conserve ses saveurs. Elle évite l’évaporation d’une partie des saveurs. Et croyez-moi, à la dégustation ça change tout !

Comme si nous étions au concours, Hervé nous explique comment analyser le verre de bière : 
1. La vue : Observez la mousse, elle doit être crémeuse et généreuse
2. L’odorat : Sentez votre bière et définissez les différents arômes qui en ressortent… laissez-vous emporter par ce bouquet floral
3. Le goût : Pour goûter une bière, votre première gorgée doit être franche et généreuse. Laissez pénétrer le gros « schlouck » et faites le doucement prendre place dans votre bouche. De cette manière vous pourrez distinguer toutes les différentes saveurs que dégage une bière.

Je vous promets que depuis que je sais tout ça, je ne bois plus mes bières de la même manière ! Sauf quand on dépasse un certain nombre… ça devient moins évident…

IMG_5518Découverte du jour :
Pendant ce déjeuner on m’a fait boire une Heineken saveur tequila avec de la salade de fruits ! Oui oui, promis c’est vrai ! C’est le genre d’accord met/bière qu’on n’imaginerait pas et qui finalement est juste ultra goutu !

D’ailleurs saviez-vous que dans les concours de biérologie il n’y a pas de crachoir ? Tout se boit !

Pour couronner le tout, c’est La Brasserie des Haras qui nous a accueillis pour ce déjeuner presse et je vous en parle très bientôt dans un nouvel article…

Bisous les gourmands ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.