Après la vidéo, la recette ! (vidéo teasing sur le instagram #bordomiam & sur la page facebook « Bordo’miam » 😉

Aujourd’hui l’article que je vous propose sera un petit peu différent de ce que je partage avec vous habituellement car je vais vous parler de tout ce qui constitue la vidéo « Et si on remettait le couvert ? »

Tout a commencé avec l’union de Valentin Thompson, sous le nom de Phosmont, un jeune homme passionné et au talent exceptionnel en typographie & Julian sous le nom de Goalt-J, dj de joie qui laisse chanter nos oreilles aux tonalités de house music. (wop wop)

J’y ai ajouté ma petite touche en réalisant de minutieuses vidéos pour réaliser cette pépite de vidéo.

Pourquoi une vidéo ?
Etudiante en communication (coucou l’ESG) et dans le même domaine d’activités au sein de mon entreprise (coucou Orange), j’ai souhaité mettre en avant les produits avec un support différent (qui est bien connu, je vous l’accorde) car effectivement, les supports vidéos sont à nos jours très présents et sont de bons vecteurs de communication. Ca parle, c’est fluide, ça captive…

Pourquoi cette recette ? 
En réalité, la recette a été choisie un petit peu au hasard, mêlant gourmandise & qualité.
Valentin a créé un plat équilibré mais gourmand à la fois, qui ne nécessite pas des heures de préparation et non plus un budget phénoménal, de quoi en intéresser plus d’un !

La recette (oui, elle est LA, pas de secrets entre nous)
Recette pour 3-4 personnes (qui mangent raisonnablement…haha)

Première étape : Sélection des produits !
On se donne tout d’abord rendez-vous au Marché de Capucins pour sélectionner les produits dont nous avons besoin pour réaliser cette recette.
Dans le panier, on retrouve 3 carottes, 1 oignon blanc, deux bonnes poignées d’haricots verts, une trentaine de cosses de petits pois, une petite cinquantaine de pommes de terre grenaille, des échalotes, quelques pleurotes & des herbes aromatiques (du thym par exemple).
La viande de boeuf (la poire du boeuf) provient de la boucherie Gautier et la crème vient du…supermarché (oh ça va !)

Seconde étape : Couper les légumes !
– Coupez les carottes en biseaux
– Emincez l’oignon blanc
– Egrainer les haricots verts
– Blanchir les légumes (ils ne s’agit pas de les faire cuire totalement mais c’est une pré-cuisson).
Donc, faire bouillir l’eau avec du gros sel & y ajouter les légumes
Il faut d’abord ajouter les carottes, poursuivre par les haricots verts & les petits pois
N’oubliez pas d’espacer les cuissons : 2 min entre chaque ajout de légume & 7-8 min pour le tout, avec une eau bouillante bien sûr !
Une fois les légumes cuits, il faut les passer à l’eau froide afin de stopper la cuisson
Les faire revenir à la poêle avec un petit peu de matière grasses & l’oignon blanc.

Troisième étape : On passe à la sauce !
– Emincez les échalotes
– Parer les pleurotes
– Faire revenir l’échalote et ajouter les pleurotes dans une casserole avec un filée d’huile d’olive
– Ajouter un peu de vin blanc & de la crème puis faire réduire la sauce environ 20-30 min en tout et 10-15 min après la crème et bien sûr, salez et poivrez !

Quatrième étape : On chouchoute les pommes de terre grenaille !
– Les couper en morceaux et  y ajouter de l’huile d’olive et du un peu de sel
– Direction le four 45 min à 180 degrés
– Remuer toutes les 10-15 minutes
Bonus : Mettre une gousse d’ail écrasée dans le plat et/ou un bouquet garni

Cinquième étape : On s’occupe de la pièce maîtresse, la viande !
– Coupez de gros morceaux d’une viande tendre, ici de la poire de boeuf
– Salez & poivrez la viande dans une poêle très chaude & marquez la viande
On peut mettre du thym dans la poêle pour rajouter de la saveur
– 2-3 min de cuisson pour donner une jolie couleur à la viande
– Finir la cuisson de la viande sur les pommes de terres & enfourner
(pour la taille des morceaux dans la vidéo, bleu 5 min, saignant 7-8 min, à point 10 min, bien cuit : oublié dans le four)

Enfin, finir la cuisson des pommes de terres grenaille à la poêle pour les rendre un peu plus croustillantes !

Et, bon appétit bien sûr ! (oui j’étais obligée de la placer !)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.